préparation à une panne prolongée d'électricité et au manque d'eau courante

Le risque de crue à Paris a fait l'objet d'une campagne de communication début mars 2016, à l'occasion de l'exercice régional de préparation Sequana 2016 site extérieur. Les articles de journaux comportaient des liens vers le site de cartographie des risques "Baignade interdite" site extérieur. Je me suis aperçu que mon domicile était en zone de fragilité électrique. Sans électricité, tout s'arrête dans un logement récent : le chauffage, la ventilation, l'ascenseur et l'éclairage bien sur, ainsi que tous les appareils ménagers. Par ailleurs, peut-être plus d'eau courante.

L'avantage d'une crue en région parisienne, c'est qu'on la voit venir. En revanche on peut s'attendre à une paralysie gigantesque (des transports, d'une partie des hôpitaux, maisons de retraite, une partie du réseau électrique, difficultés d'approvisionnement ...). Pour combien de temps ? c'est peu clair, j'ai raisonné sur 10 jours.

J'aurais bien aimé trouver une analyse fonctionnelle toute cuite. A défaut, j'ai rédigé ce qui suit :


Faire face à dix jours sans électricité ni eau - deux personnes dans un appartement
Fonction Sous-fonction Parade Consommation en 10 jours Lieu Précautions
Manger Denrées non périssables Réserve de conserves 10 jours cuisine / cave
Surgelés Groupe électrogène 100 à 150 litres essence emplacement problématique bruit - dispersion des gaz de combustion
Cuire Réchaud sur bouteille gaz 1 x 13 kg cuisine / cave aérer régulièrement
Vaisselle Vaisselle jetable (ou réserve d'eau) 25 couverts jetables (ou 150 litres) cuisine (couverts) / balcon (eau)
Boire Bouteilles d'eau minérale 30 bouteilles 1,5 litre cuisine / cave
Se laver Réserve d'eau en bacs 300 litres balcon robustesse balcon
Évacuer WC Réserve d'eau en bacs 400 litres
Se chauffer Chauffage à gaz type caravane 2 x 13 kg intérieur / évacuation fenêtre soigner dispersion gaz de combustion
S'éclairer Éclairage ponctuel lampes de poche à piles ou accus 6 piles AA
Éclairage de pièces lanternes led à piles ou accus 3 x 3 piles LR14
S'informer Radio Piles ou accus 6 piles AA
Télévision Batterie + convertisseur + groupe électrogène 10 litres d'essence recharge sur le balcon ?
terrasse / jardin
bruit - dispersion des gaz de combustion
attention à la sécurité du stockage
Spécifiques De type soins médicaux Batterie + convertisseur + groupe électrogène 20 litres essence
Facile
Facile mais encombrant
Encombrant et coûteux
Difficile, encombrant et coûteux
Problème de sécurité
Interdit en immeuble   -   envisageable en pavillon

 
Pour mémoire : autres difficultés indépendantes du manque d'électricité dans le logement voir plaquette PP : le risque crue, comment s'en protéger ? site extérieur
Fonction Sous-fonction Parade / problématique Remarques
Se soigner Chez soi Réserve de médicaments en particulier pour les maladies chroniques
Soins externes disponibilité du médecin traitant, de l'hôpital et capacité de s'y rendre exemple concret : notre médecin traitant et l'hôpital de proximité sont en zone inondable. Ils ne resteront propablement pas opérationnels lors d'une crue.
Se déplacer Ascenseur capacité d'utiliser l'escalier lampes de poche - problème des personnes à mobilité réduite
Trajets plein d'essence - vélos évaluer les voies fermées autour du domicile (ponts sur la Seine, SNCF et métro, autoroute A86)
On ne pourra sortir de la boucle de la Seine que par le sud-ouest (Garches, La Celle-Saint-Cloud)

 

Les solutions doivent s'inscrire dans un équilibre place-coût/utilité. On remarque tout de suite que l'utilisation d'un groupe électrogène même de petite taille est pratiquement impossible en immeuble.
Dégradation à long terme des réserves (nourriture et médicaments) : il faut mettre en place un roulement, surveiller leur état et c'est un facteur de coût.

.

• éclairage de secours

lampes de poche

les lampes de poche sont parfaites pour un éclairage ponctuel, en usage courant ou lors d'une panne prolongée. Il suffit juste d'avoir un jeu de piles en réserve pour ne pas se trouver dépourvu, il fera bien l'usage lors d'une crise de 10 jours. Les lampes à led éclairent mieux et usent moins de piles. Pléthore de fournisseurs; ma préférence va à Maglite site extérieur car les marques premium coréennes ou chinoises ont des schémas électroniques moins surs (piles qui se déchargent sans raison). Pour autant, Maglite n'est pas en bronze. Plusieurs marques chez lampe de poche site extérieur

.

led et fluo

les lampes de camping à led ou fluo sont à même d'éclairer une pièce, pour une consommation mesurée. Mais ça reste un éclairage de secours, loin du niveau normal. Je n'ai pas trouvé de modèle au-dessus de la mêlée. De grandes marques rebadgent sans vergogne du chinois tout venant.   Avantage : avec un jeu de piles R14 en réserve, vous tiendrez largement les dix jours.

.

lampe à gaz et à pétrole

Ces articles paraissent d'un autre âge, pourtant la lampe à pétrole sous pression surclasse allègrement les led ou fluo en flux lumineux. Attention, il ne s'agit pas de lampes à mèche mais de lampes à manchon dont le combustible (pétrole ou essence) est vaporisé sous pression. Elles conviendraient surtout pour un pavillon où l'on souffrirait régulièrement de pannes de réseau, justifiant que l'on s'équipe sérieusement.   Tout sur ces lampes : Metronius site extérieur . Deux bons choix chez campz.fr site extérieur : Petromax site extérieur, la plus puissante, et Coleman Northstar site extérieur, à essence.

Les lanternes à manchon sur cartouche de gaz site extérieur sont en perte de vitesse depuis l'apparition des lanternes à led.

.

bougies

Encore plus vieux jeu mais toujours dans le coup, les bougies de notre enfance, en réserve à côté du disjoncteur pour les jours d'orage lors desquels les lignes sautaient. Simples, conservation presque sans limite. Au-delà de la basique bougie de ménage site extérieur sans fioritures, on peut s'intéresser aux bougies tempête site extérieur dans une lanterne avec verre protecteur anti-incendie et un dispositif assurant la montée progressive de la bougie.

retour au tableau

 

• chauffage

chauffage d'habitacle

Il est envisageable de disposer à l'intérieur du logement un chauffage au gaz de type caravane, ils sont conçus pour, à condition de soigner l'évacuation des gaz de combustion. L'évacuation est facile à réaliser avec une fenêtre coulissante, bien difficile avec une fenêtre classique. La marque Truma site extérieur est la référence, par exemple, le Trumatic S 3004 site extérieur Toutefois, un seul poêle ne remplacera pas le confort d'une chaudière, il permettra seulement de ne pas voir la température s'effondrer, d'autant plus que vos voisins ne seront pas chauffés.
Calcul de la réserve nécessaire : le Trumatic S 3004 a une consommation horaire de 30 à 280 grammes. En comptant un fonctionnement équivalent à 12 heures de charge maximum par jour, la consommation journalière est de 1,8 kg de butane, soit une bouteille et demie de 13 kg en 10 jours.

.

à proscrire : les poêles à catalyse

Ces poêles relâchent les gaz de combustion dans l'air ambiant, ils sont source d'inconfort, d'insalubrité et, parfois, d'intoxications. A proscrire absolument.

.

poêles à bois

Si le local est pourvu de cheminées, comme les immeubles anciens, et qu'elles aient été conservées en bon état et entretenues, c'est la bonne solution. Si c'est le cas, vous y avez sans doute déjà pensé. A essayer bien avant une crise et à entretenir soigneusement (ramonage).   Ça fait beaucoup de "si" avant d'allumer son poêle à bois ...

.

radiateurs électriques

Il paraît saugrenu d'évoquer un radiateur électrique pendant une panne de courant. Mais si vous disposez d'un groupe électrogène pro, puissant et utilisable en continu, un (ou des) radiateur(s) électrique(s) permettent de délivrer à l'intérieur du logement la puissance produite par le groupe, qui se trouve à l'extérieur en toute hypothèse. En cas d'absence d'autre solution, ça peut être une voie pour limiter l'effondrement de la température intérieure d'un pavillon.

retour au tableau

 

appareils ménagers sur groupe électrogène

l'utilisation d'un groupe électrogène est pratiquement impossible en immeuble collectif, sauf en jardin et avec un stock de carburant limité à 20 litres. En pavillon, elle peut s'envisager, le stockage de l'essence pose aussi des questions s'il dépasse 20 litres.

puissance du groupe

un moteur électrique appelle beaucoup plus de puissance au démarrage, il faut appliquer à sa puissance nominale un coefficient multiplicateur de 3 à 5 pour avoir la puissance du groupé électrogène nécessaire. Voir document Honda : "bien choisir son groupe électrogène" site extérieur. Il faut donc un appareil de 3 à 4,5 kW pour faire tourner un réfrigérateur/congélateur ! De plus, les groupes électrogènes type caravaning ne sont pas prévus pour tourner en continu, on peut les utiliser par plages de 3 ou 4 heures, puis il faut les laisser se refroidir. Pour un usage continu, il faut un groupe pro diesel, lourd et coûteux.   Si vous envisagez pour un pavillon un groupe puissant (3,5 kW et plus), faites vous conseiller par un spécialiste; un groupe non inverter supportera mieux le démarrage de moteurs. En outre, le gazole n'étant pas hautement inflammable, son stockage est facile.
Reste la question du rapport coût/utilité : faut-il dépenser des milliers d'euros pour garder son réfrigérateur/congélateur opérationnel ?

.

exploitation du groupe

on ne peut l'utiliser qu'en extérieur. Ce serait proscrit en copropriété en situation normale mais on peut admettre l'état de nécessité en cas de panne électrique de plusieurs jours, pour un petit groupe destiné au fonctionnement d'un appareil médical. Ça reste problématique sur un balcon, faisable dans un jardin pour un appartement au rez-de-chaussée. Sur Youtube, pléthore de démonstrations et comparatifs Honda EU 10i site extérieur SDMO site extérieur conseils site extérieur.

retour au tableau

 

appareils ménagers sur batterie

Préalable : un appareil électrique sur secteur peut consommer beaucoup d'énergie, si son usage est soutenu, ou s'il comporte un dispositif chauffant. Les batteries, même costaud, ont une capacité somme toute réduite. L'unité classique est l'ampère-heure (Ah). Pour des usages domestiques renforcés il faudrait raisonner en kWh, comme pour les véhicules électriques, on se rend mieux compte de l'abîme entre la capacité d'une batterie standard (55 Ah) et les besoins. 1 Ah c'est 1 A débité pendant une heure, soit, sous 12 V, 12 Wh . 1 kWh c'est tout bonnement 84 Ah pour une batterie 12 V. Il ne faut donc pas rêver qu'une batterie chargée initialement couvrirait la panne, sauf pour de très petits usages (radio par exemple). Du coup, la solution n'est viable sur la durée que si vous rechargez les batteries quotidiennement. A priori, avec un groupe électrogène car la productivité de panneaux solaires site extérieur est réduite pendant la saison où l'on est exposé au risque et encore plus lors d'un épisode de crue car le couvert nuageux sera probablement persistant.

le convertisseur

il délivre du courant alternatif comparable à celui du secteur (220 V chez nous), à partir du courant continu fourni par la batterie. Il y a deux types de modèles : "quasi-sinus", qui délivrent un courant approximatif, et "pur sinus", qui délivrent un courant mieux filtré, proche du courant du secteur. L'appellation commerciale "quasi-sinus" est regrettable car elle laisse entendre qu'on est assez bon. Mais pour faire fonctionner correctement un appareil comportant un moteur ou de l'électronique, il faut un convertisseur "pur sinus", évidemment plus coûteux. Il faut prendre une marge de puissance par rapport à l'appareil à desservir, à cause de la sur-intensité au démarrage. Par exemple, un poste de télévision appelle plus lorsqu'on appuie sur son bouton, car les condensateurs de filtrage se rechargent. Par exemple, prendre un 600 W pour une charge de 200 W. Le fabricant annonce deux puissances, la puissance continue et la "puissance crête" que le convertisseur peut supporter un bref instant, une seconde par exemple. La puissance crête aide à passer les à-coups au démarrage ou lors d'une apparition soudaine de couple à vaincre (perceuse par exemple) mais ne dispensera pas du coefficient de marge de puissance à prévoir.

Les fournisseurs sérieux sont du côté équipement nautique comme Seatronic site extérieur ou SVB site extérieur (grand choix de câbles, fusibles, cosses) ou systèmes d'énergie solaire, tel que Solaire Shop site extérieur.   Parmi les marques de référence : Victron site extérieur, Waeco site extérieur

.

la ou les batterie(s)

Les batteries gel au plomb s'imposent, par exemple : 100 Ah site extérieur Ultracell site extérieur
Calcul de la capacité nécessaire : pour un appareil de 200 W, l'intensité est de 0,91 A en 220 v [car I=P/V → 200/220=0,91], soit 20,8 A en 12 V si le convertisseur a un excellent rendement de 80% [car Pentrée=Psortie/R → 200/0,08=250 puis Ientrée=Pentrée/Ventrée → 250/12=20,8]. En une heure, on décharge la batterie de 20,8 Ah. La règle de précaution est de ne pas décharger une batterie au plomb type auto de plus de 50%, que l'on peut porter à 60% pour une batterie au gel. On s'aperçoit qu'il faut une batterie de 100Ah pour seulement 3 heures de fonctionnement de cet appareil de 200W. Et pour 8 heures de fonctionnement (une nuit), soit 165 Ah consommés, il faut une batterie de 250 Ah ! et il va falloir la recharger pour le jour suivant ...

.

montage

Attention ! c'est dangereux des deux côtés ! du côté raccordement à la batterie, car l'intensité est forte voire très forte : gros câbles, fusible de puissance, connexions soignées. Et du côté 220 volts, car cette tension est mortelle : câbles impeccables, disjoncteur pour limiter les surcharges.   précautions de sécurité site extérieur

.

• synthèse sur le couple convertisseur/batterie

profil de l'usage envisageable : avec un groupe de 1 kW, on peut redonner 60 Ah de charge à une batterie 12 V de 100 Ah en deux sessions journalières de 3 ou 4 heures. Ou on peut recharger de 90 Ah une batterie de 150 Ah. En effet, ce n'est pas la puissance du groupe qui est limitante mais la capacité d'absorption de la batterie. En parallèle, on peut avec un tel groupe de 1 KW, alimenter une télévision ou un petit électroménager. On ne peut pas faire grand chose de plus avec un 2 kW qu'avec un 1 KW. Pour aller plus loin, il faut passer au 3 ou 4 kW diesel à fonctionnement continu, envisageable en pavillon mais pas en appartement : il permettra de faire fonctionner un réfrigérateur/congélateur et la chaudière en parallèle.
Se méfier des marques de distributeur sans réputation établie; vous trouverez facilement les avis de consommateurs dont le groupe a cassé au bout de quelques jours si ce n'est à la première utilisation. Un modèle à moteur Honda ou Kohler est une quasi-assurance de qualité.   Dans cette gamme de puissance de 1 kW ou un peu plus, choisir un modèle à inverter site extérieur, qui permet l'utilisation à puissance réduite, ce qui diminue le bruit et économise le carburant. En 1 kW, Honda EU 10i site extérieur reçoit toutes les louanges, le Hyundai HG1600I site extérieur est rustique, plus bruyant mais abordable.

Calcul de la réserve de carburant nécessaire : la consommation horaire à pleine charge est de 0,5 l d'essence. Pour une utilisation journalière de 8 h à demi-charge, la consommation est de 2,5 l par jour, soit 25 litres pour 10 jours.

Attention : l'essence est inflammable, dangereuse à stocker. Plus que le bruit, c'est le stockage de l'essence qui pose problème en copropriété. En général, le règlement de copropriété interdit le stockage d'essence (hormis l'essence contenue dans le réservoir des véhicules stationnés). Il est proscrit de façon générale en sous-sol (n° 41 de l'arrêté type site extérieur). Dans un local d'habitation, la quantité maximum est de 20l dans un jerrycan métallique (dispositions d'arrêtés préfectoraux, voir l'article 23 de l' arrêté du 23 novembre 1979 pour Paris site extérieur (fin du 23.1).

retour au tableau

 

• l'eau

eau de boisson

la réserve de bouteille d'eau minérale s'impose. Il existe des dispositifs de purification de l'eau non potable site extérieur mais ils conviennent aux randonnées ou voyages en zone difficile; dans le cadre d'une crise, ce serait se compliquer la vie pour rien.

.

eau ménagère

la fourniture d'eau par le réseau risque d'être interrompue en raison de la pollution des zones de captage ou de la perte d'alimentation électrique sur les pompes du réseau. Il faut de l'eau pour se laver, faire la vaisselle et évacuer les WC (voir grille d'analyse fonctionnelle). Les jardineries proposent des récupérateurs d'eau de pluie de 300 à 900 litres. Castorama site extérieur Leroy-Merlin site extérieur Il vaut mieux fractionner en 3 x 300 l. Il faudra mettre en place ces récipients et les remplir en cas d'annonce de crise. Attention à leur stabilité et à la masse sur les balcons, éventuellement au risque de gel. On peut envisager de les mettre à l'intérieur.
Prévoir un tuyau pour les remplir, un seau pour puiser, ainsi que leur vidange en fin de crise.
Calcul de la réserve nécessaire : par jour pour deux personnes : 15 l pour la vaisselle (soit 5 l par vaisselle), 40 l pour évacuation de WC (soit 5 chasses de 8 l), 30 l pour se laver   -   soit respectivement 150 l, 400 l et 300 l pour 10 jours - total 850 l

retour au tableau

 

la cuisine

réchauds type camping

Les cartouches de gaz sont totalement insuffisantes car une assure au mieux deux repas. Un réchaud sur bouteille acier est envisageable mais pour 10 jours, une bouteille de 3 kg comme la 907 de Camping Gaz site extérieur est juste, il en faut deux pour avoir de la marge, ce qui donne également deux feux à disposition. Ils ne seront pas aussi confortables que le réchaud ménager suivant.

.

réchauds ménagers

Si vous pouvez les stocker, un réchaud deux feux site extérieur et une bouteille de 10 ou 13 kg de butane site extérieur vous permettent d'être certain de faire face.

retour au tableau

 

• liens

energuide de la société belge Sibelga site extérieur
Allianz site extérieur
Produits pour lutter contre les inondations : Orisques site extérieur

 


mon site photo mon site sur les parcs de la fin XVIIIème US-GB_flagto photography
Accueil Plan des pages perso

 
©   D. Césari   contact - Mise à jour le 8 mai 2016