Risque inondation dans la boucle de la Seine

À l'occasion de l'exercice régional de préparation Sequana 2016 site extérieur, le risque de crue à Paris a fait l'objet d'une campagne de communication début mars 2016. Les articles de journaux comportaient des liens vers le site de cartographie des risques "Baignade interdite" site extérieur

Le nord-est de la boucle de la Seine est plat comme un polder. Cette zone est très menacée par une crue majeure. Le plateau surélevé commençant au pied du Mont Valérien (en gris clair bordé d'une frange jaune sur la carte ci-dessous) se termine par un rebord (au bout de la frange jaune) formant une ligne courbe allant de la gare d'Asnières au pont de Bezons. Cette ligne courbe marque la limite sud de la partie de la boucle qui serait envahie par la crue (une légère surélévation du quartier de la mairie d'Asnières le protège pour la cote envisagée mais il serait directement menacé en cas d'aggravation). Chance, j'habite au-dessus de la pente par laquelle le plateau se termine : la rue en face de chez moi, longue de 240m, descend de 5 mètres environ. Au-delà commence l'espace plat. La rue Gramme, qui se trouve 200 m plus loin, est bien exposée comme en témoigne la carte postale suivante de la crue de 1910 (cette carte est localisée à Colombes car un côté du début de la rue s'y trouve).

la rue Gramme en 1910

Mais autour des zones inondées s'étendent des zones de fragilité électrique car les postes de raccordement ou de transformation qui sont en zone inondable se trouveront noyés; il faut bien couper l'électricité au dernier poste hors d'eau, pour que la canalisation électrique rejoignant le premier poste noyé ne soit plus sous tension en y aboutissant.
Je me suis aperçu que mon domicile était en zone de fragilité électrique.   Voici un agrandissement d'une partie de la carte illustrant l'article de Libération du 1er mars 2016 site extérieur (zones en jaune) :

la grande crue dans la boucle de la Seine    
Crue majeure type
Surface communale submergée et habitants touchés
(estimation IAU)
Villeneuve-la-Garenne 76 % 42 000 h
Gennevilliers 56 % 51 000 h
Asnières 41 % 47 000 h
Bois-Colombes 7 % 3 300 h
Colombes 41 % 47 000 h
Courbevoie 12 % 10 200 h
Nanterre 13 % 3 400 h
Rueil-Malmaison 19 % 29 500 h
Puteaux 19 % 10 500 h
Suresnes 9 % 1900 h
La-Garenne-Colombes n'est pas en zone inondable
total 11 communes : environ 250 000 habitants touchés
 

Aussi ai-je phosphoré sur la préparation à une crise de 10 jours. Et ça pourrait durer plus longtemps !   La ville de Gennevilliers site extérieur aborde clairement les impacts et leur durée possible.

 

liens

la grande inondation site extérieur

PPR inondation des Hauts-de-Seine site extérieur

les liens du site de la ville de Gennevilliers site extérieur

Plaquette de la Préfecture de Police : le risque crue, comment s'en protéger ? site extérieur

sur Youtube : Simulation d'une crue centennale de la Seine en aval de Paris (Hauts de Seine) site extérieur

 


mon site photo mon site sur les parcs de la fin XVIIIème usgbflagto photography
Accueil Plan des pages perso

 
©   D. Césari   contact - Mise à jour le 4 mai 2016